Première main chez Cartier, Frédéric Brasier, artisan orfèvre, s’associe en 1938 avec Edmond Becker, pour fonder la société Becker-Brasier fabriquant exclusivement des médailles. Michel Brasier, fils de Frédéric Brasier, dont la fierté est d’avoir été aussi un élève de Becker, suit des études de Bijouterie et travaille quelques années dans les ateliers Cartier. En 1966 il reçoit la direction des ateliers Becker-Brasier. Depuis 2003 c’est la société Saga qui poursuit avec passion la fabrication et la distribution de ces médailles qui sans conteste peuvent être considérées comme les plus belles médailles religieuses et laïques, de par leur finesse d’exécution et le rendu des expressions. Saga aura apporté son expertise dans le domaine de la métallurgie des précieux et son savoir-faire en joaillerie. C’est ainsi que le diamant est venu ajouter une autre lumière à celle qui émanait déjà de ces visages.